Guy Nantel

Guy Nantel

Nos droits et libertés

Guy Nantel

31 oct. au 1 nov. 2017 à 20:00

17 jan. 2018 à 20:00

Catégorie : Humour

Achat de billets Achat de billets membre Par téléphone : 1 877 659-6710

NOUVEAU SPECTACLE!

Suite au récent succès de sa tournée Corrompu pour laquelle il a vendu plus de 125 000 billets, Guy Nantel est de retour sur scène avec son nouveau spectacle, Nos droits et libertés. L’humoriste social politique numéro un au Québec mise une fois de plus sur un style d’humour périlleux, alors qu’il vacille entre l’ironie et la vérité crue, amenant le public à réfléchir, mais surtout à rire.

La justesse de ses propos et leur actualité font de Nos droits et libertés un spectacle incontournable qui présente une satire sur les travers de notre société. Dans un monde où nos droits et libertés sont plus souvent qu’autrement sujets à interprétation, Nantel ne pourrait être davantage dans l’ère du temps! Qu’il s’agisse de questions liées à la liberté religieuse, de politique, de souveraineté, de droit à la vérité de la part des élus, d’immigration, de droits sociaux, de liberté d’expression, d’égalité des sexes, du prix à payer pour penser librement en 2016; Nantel remet tout en question, il provoque, déconstruit les certitudes et dit tout haut ce que plusieurs pensent en silence. Retrouvez le au sommet de sa forme, avec son humour incisif et ironique, alors qu’il s’exprime dans la plus grande liberté!

Forfaits souper-spectacle et hébergement disponibles.

  

Logo siège à rabais

*Le tarif membre n'est pas applicable dans les doubles lettres (AA à EE).  

Prix courants
Parterre 49,50$
Corbeille 49,50$
Balcon 49,50$
Handicapé 49,50$

Taxes et frais de service inclus

Prix membres
1 spectacle 45,15$
2 spectacles 42,98$
3 spectacles 40,80$
4 spectacles 38,63$
5 spectacles et plus 36,45$
Devenir membre

L'avis des critiques

«

On ne reprochera pas à Guy Nantel sa grande cohérence, au contraire, non seulement dans les critiques vives et lucides des contradictions du peuple québécois, mais dans l'ensemble de son long monologue, brillamment conçu pour s'enchaîner sans qu'on voit le temps passer.

»

- Jonathan Custeau, La Tribune

M'abonner à l'infolettre

Abonnez-vous et restez
informé de nos promotions
et nouveautés!

Je m'abonne